SNPTV

Communiqué SNPTV : février 2010

Newsletter
11/03/2010
Si vous ne lisez pas ce mèl, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 11 mars 2010

Nous vous prions de bien
vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au
bilan de l’audience TV et de la publicité TV sur la période
janvier-février 2010.

Le Syndicat National de la
Publicité Télévisée regroupe six régies publicitaires des TV : grandes
chaînes nationales, chaînes numériques et services interactifs. Chaque
mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV
associées à l’audience du média TV.

Bien à vous.

Contact presse : Stéphane Martin
T. +33 (0)1 41 41 43 21

1, quai du Point du Jour
F-92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel :
smartin@snptv.org


En février 2010, ce sont en moyenne 46,5 millions de téléspectateurs (‘4 ans ou +’) qui ont regardé la télévision chaque jour pendant 4 heures et 47 minutes [1] (+ 16 minutes quotidiennes en un an).
 

 La télé 3D est la prochaine révolution […] après la couleur et la HD, la 3D apporte une nouvelle expérience visuelle. 

Philippe Citroën, directeur général – Sony France
Source : Le Figaro – 15 février 2010


EN BREF

Bilan de l’audience TV

En février 2010, les individus âgés de ‘4 ans ou +’ ont consacré en moyenne
3 heures et 50 minutes par jour à la télévision, en hausse de 5 minutes quotidiennes.
Depuis
le début de l’année 2010 la durée moyenne d’écoute individuelle (‘4 ans
ou +’) de la télévision progresse elle aussi de 6 minutes par jour à 3 heures et 50 minutes: le record absolu de temps passé devant la télévision.

L’investissement publicitaire TV

En février 2010, les annonceurs ont consacré 505,6 M€ bruts à la publicité TV sur l’ensemble des chaînes.

Sur
les seules chaînes numériques, les investissements à la TV se sont
renforcés à 161,6 M€ (+ 22,4% sur un an) dont sur les chaînes gratuites
de la TNT
113,7 M€ bruts (+ 40,7% sur un an). Le budget TV alloué
aux chaînes de la TNT représente 22,5% du total TV en données brutes,
soit + 4,1 points en un an.

Depuis le début de l’année 2010, les
investissements publicitaires sur l’ensemble des chaînes de télévision,
avant toutes remises et dégressifs, s’élèvent à
1,032 Md€.


> Bilan de l’audience TV : février 2010

Février 2010 a été favorable à l’audience TV. En effet, les foyers métropolitains ont consacré 6 heures et 14 minutes
par jour à la télévision, soit 11 minutes de plus que l’an dernier. Les
Français aiment toujours plus regarder la télévision, surtout les :
– femmes âgées de 25 à 34 ans :        3 heures 11 minutes -> + 15 min/j
– ménagères âgées de 15 à 49 ans :    4 heures 00 minute -> + 14 min/j
– hommes âgés de 15 à 49 ans :         3 heures 02 minutes -> + 11 min/j…

La progression de la durée d’écoute TV est particulièrement marquante sur 10 ans auprès des :
– hommes âgés de 25 ans ou + :     4 heures 09 minutes -> + 40 min/j
– ménagères avec enfants :            3 heures 59 minutes -> + 38 min/j
– femmes âgées de 25 ans ou + :    4 heures 40 minutes -> + 36 min/j    
– individus CSP+ :                             3 heures 02 minutes -> + 25 min/j…

> Bilan de l’audience TV en janvier – février 2010

Sur les deux premiers mois de l’année, la durée d’écoute moyenne auprès des foyers français s’élève à 6 heures et 13 minutes
par jour, enregistrant une hausse de 36 minutes quotidiennes sur la
même période de 2009. Forts des programmes offerts par la télévision,
les Français ont préféré rester au chaud chez eux, notamment les :
– individus 4 ans ou + exclusifs TNT :     4 heures 08 minutes -> + 12 min/j
– femmes âgées de 25 à 34 ans :            4 heures 06 minutes -> + 12 min/j
– femmes responsables des achats :      4 heures 38 minutes -> + 7 min/j…

Sur 10 ans, la durée d’écoute affiche également de fortes progressions sur de nombreuses cibles stratégiques :
– adultes actifs :                           3 heures 40 minutes -> + 40 min/j
– ménagères avec enfants :         4 heures 02 minutes -> + 36 min/j
– individus âgés de 15 à 49 ans : 3 heures 18 minutes -> + 21 min/j…


10 ans de durée d’écoute par individu – Ensemble des individus âgés de ‘4 ans ou +’ [Médiamat/Médiamétrie].


Le saviez vous ?

La
publication de Médiamétrie sur l’Année TV 2009 met en exergue une
évolution du comportement des Français dans leur façon de regarder la
télévision. En 2009,
 ils étaient plus d’un individu sur 2 à
regarder de temps à autre des programmes en décalé quelle que soit la
manière. Le taux d’équipement TV a atteint 98,5% en France en 2009 ; de plus, 54,1% des foyers français sont équipés d’un téléviseur à écran plat, 46,1% des foyers possèdent un téléviseur compatible HD…
Médiamétrie a aussi observé que 14%
des ‘15 ans ou +’, dont 30% des jeunes adultes âgés de 15 à 24 ans,
regardent occasionnellement la télévision sur un ordinateur fixe ou
portable, un téléphone mobile 3G ou Edge, un baladeur multimédia.
Tous les soirs à 21 heures, 41,6% des équipés TV en moyenne sont devant leur écran, soit 24,2 millions de téléspectateurs.


> Janvier-février 2010 : l’audience des  Autres TV  [2]

Les  Autres TV  poursuivent la progression de leurs audiences. Les foyers métropolitains ont consacré 2 heures
par jour en moyenne à regarder les programmes proposés par ces chaînes
en janvier et février 2010, marquant ainsi une croissance de 18 minutes de la durée d’écoute par foyer.

La durée d’écoute des individus âgés de ‘4 ans ou +’ a atteint 1 heure et 10 minutes durant les deux premiers mois de l’année 2010, progressant de 21 minutes quotidiennes par rapport à janvier-février 2009.

Parts d’audience des  Autres TV auprès de quelques cibles
et leur évolution janvier-février 2010 vs janvier-février 2009.

(Part d’audience moyenne ‘ 4 ans ou + ‘ : 30,3% (+ 3,8 points))


Ce 9 mars 2010, un mois après l’Alsace, c’est la région Basse-Normandie qui est passée à la télé tout numérique.  Prochaine région, le 18 mai 2010 : Pays de la Loire.


> Bilan des investissements publicitaires en janvier-février 2010

Les annonceurs ont investi sur l’ensemble des chaînes 1 032 M€ bruts depuis le début de l’année 2010.

Rappel,
par convention, les données publicitaires sont exprimées aux prix
tarifs publiés par les régies publicitaires, avant remises et
dégressifs. Elles ne peuvent donc refléter l’évolution des politiques
et négociations commerciales.

Top 10 des secteurs annonceurs TTV (y compris France Télévisions) sur janvier-février 2010 [Yacast]

> Grandes chaînes nationales [Kantar Media]
•    723,8 M€ ont été investis sur les 6 grandes chaînes nationales, dont 650,3 M€ bruts sur les 3 grandes chaînes privées (TF1, M6, Canal +).
•    445 annonceurs (+ 11, 5%) ont communiqué sur 1 172 produits ou services (+ 11,5%).
•    Le budget moyen investi par produit est de 618 K€ bruts.
•    Le coût pour 1000 téléspectateurs (‘4 ans ou +’) est de 6,96 € bruts, soit un coût/GRP (base 30 secondes) de  4 042 € bruts.
•    Le coût/GRP (base 30 secondes) auprès des ménagères de moins de 50 ans est de 3 588 € bruts, soit un coût pour 1000 de 33,37 € bruts.
•    Le coût/GRP (base 30 secondes) auprès des individus CSP+ est de
5 585 € bruts, soit un coût pour 1000 de 34,68 € bruts.

> Zoom Parrainage TV [Kantar Media]

252 annonceurs (+ 9%) ont communiqué en parrainage TV en janvier et février 2010.
 
Top 5 des secteurs annonceurs en part de volume de messages de parrainage TV.

> En savoir + : vu, lu, entendu

 Pour la presse, comme pour les biens culturels en général, il faut passer par un plan média massif, notamment en télévision, car ces biens nécessitent d’avoir du succès dès les premières semaines de leur mise en vente. 

Olivier Goulet, Directeur expertise et stratégies – KR Media
Source : CB News – 8 février 2010


[1]Médiamat/Médiamétrie
– La DET (durée d’écoute par téléspectateur) est comparable à la DEA
généralement communiquée pour la radio ou le temps de connexion pour
les internautes. De son côté, la DEI (durée d’écoute par individu)
exprime le temps passé en moyenne devant la télévision par chaque
Français âgé de plus de 4 ans disposant d’au moins un téléviseur à son
domicile.
[2] Les  autres chaînes  que les 7 chaînes de télévision à diffusion
nationale hertzienne originairement analogique sont les autres chaînes
reprises sur la TNT (Télévision Numérique Terrestre), ainsi que les
chaînes locales, régionales, étrangères, thématiques, interactives et
non signées diffusées sur l’ADSL, le câble, le satellite et la TNT.

Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV www.snptv.org