SNPTV

Communiqué SNPTV : bilan audience et pub TV du 1er semestre 2007

Newsletter
12/07/2007
Si vous ne lisez pas ce mèl, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 12 juillet 2007

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l’audience TV et de la publicité TV du 1er semestre 2007.

Le Syndicat National de la Publicité TéléVisée regroupe sept régies publicitaires des TV : chaînes hertziennes nationales historiques, chaînes numériques et services interactifs.
Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du média.

Bien à vous.

Contact presse : Stéphane Martin
T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

1, quai du Point du Jour
F-92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel : smartin@snptv.org


1er semestre 2007 : nouveau record historique de l’audience TV
>>> 3 heures 32 minutes (+ 1 min) par jour passées à regarder la TV (individus âgés de ‘4 ans ou +’)
[1].
>>> En moyenne, 48,1 millions d’individus [2] ont regardé chaque jour la télévision (84,9%).

  • 1er record absolu : durée d’écoute individuelle de juin 2007 : 3h18 min (+ 6 min/j)

Au fil des mois, chaque métropolitain, résidant dans un foyer équipé d’au moins un téléviseur, passe de plus en plus de son temps devant la télévision. Juin 2007 marque un nouveau palier historique à 3 heures 18 minutes quotidiennes passées à regarder la télévision par chaque individu âgé de 4 ans ou +, soit 6 minutes de plus par jour qu’en 2006, précédent mois de juin record !

Juin 2007 est particulièrement soutenu par l’audience TV des Femmes (+ 12 minutes vs juin 2006, à 3 heures 42 minutes par jour), bien au-dessus du niveau de juin 2005 (3h31/j) – sans football – ou de juin 2006 (3h30/j) – avec la Coupe du Monde, dont le coup d’envoi était le 9 juin. Mais les Hommes sont restés tout aussi présents devant leur télévision cette année en la regardant en moyenne 3 heures 18 minutes (- 2 min/j vs juin 2006 et + 8 min/j vs juin 2005).

En conséquence, la cible commerciale des Ménagères âgées de moins de 50 ans progresse encore de 9 minutes quotidiennes à 3 heures 34 minutes par jour ; niveau d’audience là encore historique : lors de la première année de la mesure d’audience audimétrique individuelle, la durée d’écoute quotidienne de ce public était de 2 heures 26 minutes en juin 1989, soit 68 minutes par jour de moins qu’en juin 2007 !

D’autres cibles publicitaires recherchées sont confortées par l’excellente santé du media télévision :
Urbains des grandes agglomérations > 100 000 habitants : + 14 minutes à 3 heures 37 minutes par jour.
Ménagères âgées de 25 à 59 ans : + 13 minutes à 3 heures 36 minutes par jour.
Enfants âgés de 4 à 10 ans : + 9 minutes à 1 heure 58 minutes par jour.
Hommes âgés de 15 à 24 ans : + 5 minutes à 2 heures 03 minutes par jour…

        Ce printemps [3] 2007 s’est avéré exceptionnel pour la télévision à 3 heures 24 minutes par jour, soit 5 minutes quotidiennes de plus pour l’ensemble des publics par rapport à la même saison 2006.

  • 2ème record absolu : durée d’écoute individuelle du 1er semestre 2007 : 3h32 min (+ 1 min/j)

A l’opposé de tout cliché sur la substitution du temps passé devant la télévision pour d’autres activités, jamais elle n’a autant été regardée que ce premier semestre 2007. En moyenne, chaque individu de 4 ans ou plus lui a consacré 3 heures 32 minutes chaque jour, soit une minute de plus en un an et une demi-heure de plus en 10 ans. C’est le dimanche 11 février 2007 qui a été le jour le plus  TV  : 4 heures 43 minutes !

Séduits par une offre et des programmes télévisuels sans cesse améliorés et adeptes des multi-équipements TV, les jeunes publics restent toujours autant fidèles à la télé : enfants âgés de 4 à 10 ans (+ 11 minutes/j), adolescents âgés de 11-14 ans (+ 5 minutes/j), jeunes adultes âgés de 15 à 24 ans (+ 3 minutes/j).

Durée d’écoute par individu [Médiamat/Médiamétrie]
Individus âgés de ‘4 ans ou +’ (tous foyers)

 

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

juin

2h33

2h43

2h43

2h40

2h48

3h02

 

2h55

3h04

3h03

3h10

 

3h01

3h10

3h08

 

3h12

 

3h18

ì

1er semestre

2h57

3h02

3h03

3h04

3h02

3h11

3h15

3h15

3h22

3h26

3h24

3h28

3h31

 

3h31

 

3h32

ì

 
  • 1er semestre 2007 : l’audience des chaînes du câble et du satellite

La durée d’écoute globale de la télévision progresse, notamment auprès des individus (‘4 ans ou plus’) abonnés à une offre élargie de programmes [4] à 3 heures 40 minutes par jour (+ 10 minutes en un an).

Sur la même période de la mesure de la 1ère vague semestrielle MédiaCabSat [5] de 2007, la durée d’écoute du regroupement des  autres TV  (incluant les chaînes de la TNT [6]) auprès de ces  abonnés  est en hausse de 4 minutes par jour. La part d’audience des  autres TV  auprès des abonnés est ainsi de 37,4%, stable par rapport aux deux mêmes semestres 2006 (37,6%) et 2005 (37,8%).

Auprès de l’ensemble des individus âgés de ‘4 ans ou +’ non équipés d’une offre élargie de chaînes et de ceux, de plus en plus nombreux [7], recevant au-delà des chaînes nationales hertziennes historiques, l’agrégat  Autres TV  atteint une part d’audience de 16,0% au 1er semestre 2007 [5] vs 13,7% sur l’ensemble de l’année 2006.

Certains publics ciblés conservent leur plus grande affinité avec les  autres TV  (qui sont essentiellement les chaînes numériques), leur accordant une part de leur audience plus importante que la moyenne (16,0%). C’est notamment le cas auprès des :
enfants âgés de 4 à 10 ans : 28,8% (+ 3,9 points en un an)
adolescents âgés de 11 à 14 ans : 26,1% (+ 5,7 points)
hommes âgés de 15 à 24 ans : 23,0% (+ 5,5 points)
hommes actifs : 19,3% (+ 3 points)
adultes âgés de 15 à 34 ans : 18,5% (+ 4,3 points)
individus CSP+ [8] : 18,1% (+ 1,8 point).

Au 13ème pointage MédiaCabSat du 10 juillet 2007 :

–     16 491 000 individus âgés de 4 ans ou plus sont abonnés au câble (15 chaînes ou plus) ou au satellite, soit une pénétration de l’offre élargie de 29,1% auprès de tous les individus « équipés TV » France entière ; dont 2 748 000 enfants abonnés âgés de 4 à 14 ans (34,5% des enfants).

–     En moyenne du lundi au dimanche et sur l’ensemble de la journée TV (3h à 27h, soit 3h le lendemain matin), les abonnés à une offre élargie consacrent :
* 36,0% de leur écoute TV aux chaînes de complément,
* 64,0% aux chaînes hertziennes nationales historiques (quel que soit leur mode de réception).

 → A chaque quart d’heure, la télévision est regardée par 8,3 millions d’individus âgés de 4 ans ou plus au premier semestre 2007. En 10 ans, ce sont ainsi 1,8 million d’individus supplémentaires rassemblés par quart d’heure moyen devant les programmes TV.

Aux heures de plus grande écoute (prime time [10]), 24,4 millions d’individus sont présents tous les jours, simultanément, devant leur télévision, soit 3,4 millions de plus en 10 ans. En une décennie, le  pic  d’audience TV demeure toujours autour de 21h15-21h30, c’est-à-dire que chaque jour du premier semestre 2007, 25,2 millions d’individus âgés de 4 ans ou plus regardaient en même temps la télévision lors de ce quart d’heure moyen, soit encore 3,3 millions de personnes de plus en 10 ans.

Cette pratique indiscutable quotidienne des Français relativise fortement toute affirmation sur la déstructuration en marche des temps passés à regarder la télévision en direct (dite aussi  linéaire ).

Forts de la pérennité de l’efficacité de la publicité à la télévision, les annonceurs ont maintenu leurs investissements publicitaires TV dans un marché global sans réelle dynamique ce printemps 2007.

1er semestre 2007 : 3ème record absolu : investissements publicitaires TV (6 chaînes historiques) en hausse à 2 819,1 M€ [9] (+ 0,7%)

  • Juin 2007 : les investissements publicitaires TV [9] progressent de 5,4% à 497,2 M€ bruts

En juin 2007, les annonceurs ont investi sur les six chaînes nationales hertziennes historiques 497,2 M€ bruts, soit + 25,5 M€ vs juin 2006. En 10 ans, ce sont 178 M€ de plus qui ont été investis sur ce seul mois de juin, soit + 156% vs juin 1997.

Au 6ème mois de sa première année autorisée sur ces 6 chaînes nationales, la distribution devient le 7ème secteur annonceurs TV, avec 23,4 M€ bruts investis.

Les quatre familles de la grande consommation (Alimentation, Boissons, Entretien, Hygiène Beauté) ont globalement défendu leurs marques en représentant 43,7% du total des investissements publicitaires du mois de juin 2007, soit 217,2 M€. En un an, les investissements des familles de la grande consommation ont progressé de 13,3% vs juin 2006.

  •  1er semestre 2007 : toutes télévisions [11], les investissements publicitaires bruts totaux s’élèvent à 3 392,3 M€ (+ 6,0%), soit 192,3 M€ de plus que sur le 1er semestre 2006.

Zoom sur les chaînes du câble, du satellite et de la TNT :

Sur les six premiers mois de 2007, les annonceurs ont investi 562,8 M€ bruts sur les chaînes Cab/Sat/TNT, soit une progression de 45,6% vs 1er semestre 2006. En moyenne donc, 16,6% de leur budget publicitaire brut TV a été alloué aux chaînes de complément.

  • 1er semestre 2007 : 2 819,1 M€ bruts investis sur les 6 chaînes nationales

Au total, depuis le début de l’année 2007, 2 819,1 M€ bruts (+ 0,7%) ont été consacrés à la publicité TV par les annonceurs pour soutenir leurs marques (hors parrainage TV) sur les 6 chaînes hertziennes historiques.

1. Alimentation : 654,2 M€ (+ 4,5%),
2Hygiène-Beauté : 400,7 M€ (+ 6,7%),
3. Automobile-transport : 257,8 M€ (- 6,1%),
4. Ets Financiers-assurance : 230,6 M€ (+ 13,0%),
5. Télécommunications : 187,9 M€ (- 33,9%),
6. Edition : 177,4 M€ (- 25,6%).
7. La Distribution (toutes références réunies) a investi à la télévision : 159,5 M€ à mi-parcours du premier exercice ouvert à la publicité télévisée (hors parrainage) de ce secteur.

Publicité TV en M€ bruts [TNS Media Intelligence]
Six chaînes nationales hertziennes historiques

 

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

Juin

227

240

257

304

319

337

356

1er semestre

1312

1430

1582

1749

1889

2004

2123

 

 

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

 

Juin

400

371

403

425

460

450

472

497

 

1er semestre

4576

2270

2329

2485

2646

2627

2799

2819

 

 
 

Tableau de bord de la publicité TV – 1er semestre 2007
(TNS Media Intelligence : 6 chaînes nationales hertziennes historiques)

Confirmation, la publicité  classique  à la télévision accroit sensiblement son portefeuille de nouveaux clients :
◊ 2 819,1 M€ [12] bruts investis (+ 0,7%).
◊ 789 annonceurs (+ 5,8%) ont communiqué sur 2 872 produits ou services (+ 11,9%).
Le budget moyen investi par marque est de 981,6 K€ (-9,3%).

Le coût pour mille ‘ménagères âgées de moins de 50 ans’ est resté stable en un an de + 1,0% à 38,5 € bruts, soit un coût/GRP (base 30 secondes [13]) de 4 064 €.
Juin 2007 a été particulièrement favorable aux annonceurs : le coût/GRP est en baisse de 3,4% auprès de cette cible comme pour l’ensemble des individus âgés de 4 ans ou plus : -0,6%.
Le coût/000 téléspectateurs (âgés de 4 ans ou +) est de 8,21 € bruts sur le 1er semestre 2007.
A noter qu’auprès de la cible plus aisée des cadres (CSP+ [8]) de plus en plus présents devant la télévision (+ 36 minutes par jour) et de plus en plus équipés TV (+ 23%), le coût/000 TV n’a progressé que de 0,4% par an en moyenne depuis 10 ans à 57,55 € bruts.


[1] Médiamat/Médiamétrie – dans les 25,13 millions de foyers équipés, la TV a été regardée 5 heures 48 minutes par jour par l’un et/ou l’autre des 2,3 individus, âgés de ‘4 ans ou +’, présents en moyenne dans chaque foyer TV métropolitain.

[2] Médiamat/Médiamétrie du 1/1 au 1/7/2007 : ‘4 ans et +’, France entière, lundi à dimanche, 3h-27h.

[3] Du 22 mars au 21 juin de chaque année.

[4] Soit des effectifs de 27,8% de l’ensemble des individus âgés de ‘4 ans ou +’ résidant dans des foyers abonnés au câble et recevant 15 chaînes ou +, ou abonnés à CanalSat (satellite ou ADSL).

[5] Médiamétrie : 24 semaines, du lundi 1er janvier au dimanche 17 juin 2007.

[6] ainsi que les chaînes étrangères reçues dans les départements frontaliers français et les chaînes locales.

[7] MédiaCabSat Médiamétrie : sur les 56,68 millions d’individus équipés TV, 16,5 millions sont abonnés au câble, CanalSat et TPS, 9,8 millions de personnes vivent dans un foyer équipé d’au moins un adaptateur TNT ; une même personne pouvant vivre dans un foyer TNT et abonné au câble et/ou satellite.

[8] Catégories socio-professionnelles supérieures.

[9] TNS Media Intelligence : 6 chaînes nationales hertziennes historiques, hors parrainage et espaces régionaux.

[10] 20h00 – 21h59.

[11] TNS MI AdExpress – données brutes semaine du 1/1 au 1/7/2007 vs 2/1 au 2/7/2006.

[12] Ces 10 dernières années, le 1er semestre a représenté en moyenne 50,6% du total annuel (de 49,2% en 1999 à 51,6% en 2000).

[13] Médiamétrie/TNS Media Intelligence – Hors commercialisations spécifiques, établis sur la base des Tarifs 1/A.
 

Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV www.snptv.org