SNPTV

Communiqué SNPTV : audience TV et pub TV janvier-septembre 2006

Newsletter
09/10/2006
Si vous ne lisez pas ce mèl, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 9 octobre 2006

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l’audience TV et de la publicité TV en septembre 2006 et pour la période janvier-septembre 2006.

Le Syndicat National de la Publicité TéléVisée regroupe sept régies publicitaires des TV : chaînes hertziennes nationales historiques, chaînes numériques et services interactifs.
Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du média.

Bien à vous.

 

Contact presse : Stéphane Martin
T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

1, quai du Point du Jour
F-92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel : smartin@snptv.org


 

Janvier-septembre 2006 : haut niveau d’audience TV, progression de la publicité TV.

>> Le public des individus âgés de ‘4 ans ou +’ a regardé la TV 3 h 23 min par jour [1].
>> Les annonceurs ont investi 3,87 Mds € dans les écrans des chaînes hertziennes nationales [2].

 

• Saison 2005-2006 [3] : une belle année pour l’audience TV.

A l’instar des Etats-Unis, l’audience de la télévision en France pour la saison 2005-2006 a atteint son plus haut niveau à ce jour. La TV a été regardée 5 heures et 39 minutes par jour (+ 2 minutes/j) par l’un et/ou l’autre des 2,3 individus âgés de ‘4 ans ou +’ présents en moyenne dans chaque foyer équipé TV.

La durée d’écoute de la télévision progresse d’une minute par jour à 3 heures et 26 minutes en moyenne chaque jour, auprès des individus âgés de ‘4 ans ou +’.

La durée d’écoute est plus particulièrement en hausse auprès des ménagères âgées de moins de 50 ans (+ 8 minutes/jour, soit + 4%), des responsables des achats âgés de moins 60 ans (+ 5 minutes/j, soit + 2%), des individus CSP+  (+ 4 minutes/j, soit + 3%) ou des jeunes femmes âgées de 15 à 34 ans (+ 3 minutes/j, soit + 2%).

En savoir +
Aux Etats-Unis, au cours de la saison TV 2005-2006 [5], les foyers ont regardé la télévision 8 heures 14 minutes chaque jour, soit une progression de 3 minutes. Auprès des individus âgés de ‘2 ans ou +’, l’audience TV quotidienne a atteint 4 heures 35 minutes (+ 3 minutes en un an, + 36 minutes en 10 ans). Les adolescents âgés de 12 à 17 ans ont regardé 3% de plus par jour la télévision. Les enfants âgés de 2 à 11 ans ont aussi augmenté leur temps passé devant la TV de 4% par jour.

• Janvier-septembre 2006 : l’audience de la TV reste forte.

Au cours des neuf premiers mois de l’année 2006, la durée d’écoute de la télévision auprès des individus âgés de ‘4 ans ou +’ est de 3 heures et 23 minutes en moyenne chaque jour. En 10 ans, la durée d’écoute par individu a progressé de 20 minutes par jour !

Durée d’écoute par individu [Médiamat/Médiamétrie] – Individus âgés de ‘4 ans ou +’

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

Sept.

2h47

2h48

2h51

2h50

2h49

2h56

2h55

3h10

3h16

3h10

3h09

3h10

3h17

3h10

Janv.-sept.

2h51

2h54

2h56

2h54

2h54

3h02

3h04

3h08

3h13

3h16

3h15

3h20

3h23

3h21

• Janvier-septembre 2006 : les investissements publicitaires TV progressent de 5,9%.

En septembre 2006, les annonceurs ont investi 495,6 M€ bruts pour promouvoir leurs produits et services sur les six chaînes hertziennes nationales historiques, soit une progression de 4,5% sur un an (+ 21,3 M€). C’est bien évidemment le record absolu pour un mois de septembre. En dix ans, les investissements publicitaires bruts sur ce mois de rentrée scolaire ont augmenté de 53,8% en €uros courants, soit + 173,4 M€ bruts de plus qu’en septembre 1996.

Chacun des trois premiers trimestres de l’année 2006 a ainsi été positif en termes d’investissements publicitaires TV, avec une progression de + 2,2% au 1er trimestre, de + 10,5% au 2ème et de + 4,3% au 3ème.

Au global, entre janvier et septembre 2006 [6], les investissements publicitaires bruts TV ont sensiblement progressé et ont totalisé 3,87 Mds €, soit + 5,9% sur un an, représentant 216,2 M€ bruts supplémentaires investis à la télévision vs la même période 2005.

• Janvier-septembre 2006 : les secteurs annonceurs.

 

 

en M€

 

en M€

 

 

 

Total janvier-septembre 2005

      3 658  

 

      3 874  

Total janvier-septembre 2006

 

1

ALIMENTATION

         941  

 

          882  

ALIMENTATION

1

2

HYGIENE BEAUTE

         538  

 

          542  

HYGIENE BEAUTE ì

2

3

EDITION

         342  

 

          385  

TELECOMMUNICATIONS ì

3

4

TRANSPORT

         334  

 

          373  

EDITION ì

4

5

SERVICES

         236  

 

          353  

TRANSPORT ì

5

[TNS Media Intelligence]

Ces neuf premiers mois de l’année 2006 sont marqués par la montée en puissance, mois après mois, des annonceurs des Télécommunications (en hausse de 17,5% en septembre 2006), aujourd’hui troisième Famille à la télévision, après les secteurs toujours fidèles de l’Alimentation (en hausse de 13,5% sur le mois de septembre 2006) et Hygiène-Beauté (en croissance de 10,9% en septembre 2006 vs septembre 2005).

En croissance de 66,7% entre janvier et septembre 2006, les investissements publicitaires TV des Télécommunications ont atteint 384,7 M€ (+ 153,9 M€ en un an). Ce secteur est dynamisé par :
– la concurrence dans le secteur des Renseignements téléphoniques : 61,6 M€ bruts, inexistants à la même époque en 2005 ;
– la compétition accrue dans l’univers de la Convergence (offres multi-play) : 147,2 M€ soit + 61,0% ou de la Téléphonie mobile : 90,6 M€ soit + 24,8% en un an.
– l’innovation des fournisseurs de contenus SMS et interactivité : 48,1 M€, soit + 76,6%.

• Parmi les autres plus fortes hausses sectorielles d’investissements TV :

Services (303,9 M€) = + 28,5%
Edition (372,6 M€) = + 30,0%
Pharmacie-Médecine (86,5 M€) = + 37,8%
Voyage-Tourisme (87,8 M€) = + 18,1%
Equipement Matériel Sport (29,6 M€) = + 42,8%

• Janvier-septembre 2006 : le nombre de messages de parrainage [7] TV est en hausse de 5,5%.

Les trois premières Familles actives sont à ce jour : 1. Distribution – 2. Services – 3. Alimentation.
Les messages de parrainage TV des secteurs de la grande consommation (Alimentation, Hygiène-Beauté, Boissons, Entretien), déjà dynamiques en publicité « classique »,  sont en forte hausse (+ 17%) [8] :
– Télécommunications (+ 23%),
– Voyage-Tourisme (+ 115%),
– Equipement matériel sport (+ 163%) – cf. actualité sportive des années paires
– Corporate (+ 267%).

Tableau de bord de la publicité TV – janvier-septembre 2006
(TNS Media Intelligence : six chaînes nationales hertziennes)

  • 829 annonceurs ont communiqué sur 3 189 produits ou services.
  • Le budget moyen investi par produit est de 1 214,9 K€.
  • Le coût/GRP (base 30 secondes) auprès du public des ménagères âgées de moins de 50 ans est de 3 886 €uros bruts (+ 4,1%). Ces 10 dernières années, cet indicateur référent a progressé de 2,1% par an en moyenne. Les individus CSP+ affichent un coût/GRP à 5 986 €uros (+ 4,2%).
    Le coût pour mille téléspectateurs (4 ans ou +) est de 7,73 € bruts.

Mardi 10 octobre 2006 matin :
Communiqué de synthèse des Conditions Commerciales et Générales de Vente 2007 des régies publicitaires TV.

 

[1] Médiamat/Médiamétrie
[2] TNS Media Intelligence : données brutes avant remises et dégressifs, hors chaînes câble, satellite, TNT, espaces régionaux et commercialisations spécifiques.
[3] Du 1er septembre 2005 au 31 août 2006 vs du 1er septembre 2004 au 31 août 2005.
[4] Catégories Socio-Professionnelles supérieures, soit 10,29 millions d’individus.
[5] Nielsen Media Research. La saison 2005-2006 s’est terminée le 17 septembre 2006.
[6] Janvier 2006 vs 2005 = + 4,0% ; février 2006 = – 3,2% ; mars 2006 = + 5,0%, avril 2006 = + 10,9%, mai = + 15,5%, juin = + 4,9%, juillet = + 9,3%, août = – 1,1%, septembre = + 4,5%.
[7] Données sur le parrainage TV incluant : TF1, France 2, France 3, Canal +, France 5, M6 & Arte.
[8] Publicité classique (en valeur brute) janvier-août 2006 vs 2005 : Télécommunications : + 77,3%, Voyage-tourisme : + 12,9%, Equipement matériel de sport : + 63,7%, Corporate : + 6,6%.

Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV www.snptv.org