SNPTV

Communiqué SNPTV : audience et publicité TV / janvier-novembre 2009

Newsletter
29/12/2009
Si vous ne lisez pas ce mèl, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 29 décembre 2009

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l’audience TV et de la publicité TV sur la période janvier-novembre 2009.

Le Syndicat National de la Publicité Télévisée regroupe six régies publicitaires des TV : grandes chaînes nationales, chaînes numériques et services interactifs. Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du média TV.

Bien à vous.

Contact presse : Stéphane Martin
T. +33 (0)1 41 41 43 21

1, quai du Point du Jour
F-92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel :
smartin@snptv.org


Ce sont en moyenne 44,7 millions de téléspectateurs (‘4 ans ou +’), qui ont regardé la télévision, chaque jour, pendant 4 heures et 21 minutes entre janvier et novembre 2009 (+ 5 minutes par jour en un an).

A quelques jours de la fin de l’année 2009, premier bilan de :

– l’audience TV

La durée d’écoute par individu âgé de ‘4 ans ou +’ a atteint 3 heures et 46 minutes par jour en novembre 2009. Durant les 28 premiers jours de décembre 2009, la DEI (‘4 ans ou +’) monte à 3 heures et 46 minutes quotidiennes, en croissance de + 3 minutes par jour par rapport à la même période de 2008.

Depuis le début d’année – entre le 1er janvier et le 28 décembre 2009 -, la durée d’écoute individuelle moyenne auprès de l’ensemble des individus (‘4 ans ou +’) reste parfaitement stable d’une année sur l’autre à 3 heures et 24 minutes quotidiennes. Parmi les grandes cibles publicitaires, les femmes actives ont particulièrement augmenté leur temps quotidien passé devant la télévision à 3 heures et 28 minutes (+ 6 minutes par jour)

Source : Médiamat/Médiamétrie

– l’investissement publicitaire TV

6,23 Mds d’€ bruts, c’est le montant des investissements publicitaires alloués à la télévision par les annonceurs sur la période janvier – novembre 2009, valorisés aux prix tarifs, avant toutes remises et dégressifs, dont 813 M€ sur le seul mois de novembre 2009.

+ 0,9%, c’est l’évolution de la durée de publicité diffusée à la télévision sur les 11 premiers mois de l’année 2009 vs 2008 (+ 19,4% sur le seul mois de novembre 2009), dont + 9,4% sur les 16 chaînes gratuites privées et publiques, et -3,0% sur les chaînes payantes[1].

Durant les trois premières semaines de décembre 2009 (du 1er au 20), la durée de publicité TV progresse de 22,3% sur un an. Pour mémoire, décembre 2008 était en retrait de -0,5% vs décembre 2007 sur cet indicateur de durée de publicité TV.

Depuis le début de l’année et jusqu’au 20 décembre 2009, 1551 annonceurs ont communiqué à la télévision (toutes chaînes, hors parrainage) avec un budget moyen brut de 4,4 M€, soit en pleine crise publicitaire un retrait d’à peine 5% d’annonceurs TV en moins qu’en 2008, qui avaient investi en moyenne 3,9 M€ bruts.

Source : TNS MI


> Bilan de l’audience TV : novembre 2009

La durée d’écoute auprès des foyers métropolitains s’élève à 6 heures et 08 minutes au mois de novembre 2009, en progression de 25 minutes sur 10 ans.

Les téléspectateurs profitent toujours plus des programmes proposés par la télévision, notamment les :
ménagères âgées de moins de 50 ans :     4 heures 02 minutes -> + 7 min/jour
individus CSP+ âgés de 25 à 49 ans :     3 heures 11 minutes -> + 5 min/jour
hommes âgés de 25 à 34 ans :         3 heures 35 minutes -> + 5 min/jour vs
novembre 2008.

La progression de la durée d’écoute individuelle est encore plus marquée sur 10 ans pour les :
hommes âgés de 25 ans ou + :     4 heures et 09 minutes -> + 30 min/jour
femmes âgées de 25 à 34 ans :     4 heures et 15 minutes -> + 39 min/jour
individus CSP+ :                 3 heures et 09 minutes – + 24 min/jour
ménagères avec enfants :         4 heure et 01 minutes -> + 24 min/jour vs novembre 1999.

Les individus  actifs  n’ont jamais autant regardé la télévision en novembre !
En effet, ils ont passé 3 heures et 40 minutes par jour en moyenne au mois de novembre 2009 devant la télévision enregistrant ainsi leur plus forte durée d’écoute quotidienne depuis 1990. Parmi eux, ce sont surtout les femmes actives qui se distinguent particulièrement avec une durée d’écoute de 3 heures et 54 minutes en augmentation de 36 minutes par jour en 10 ans.

> Bilan de l’audience TV : janvier – novembre 2009

Sur les 11 derniers mois, la durée d’écoute moyenne auprès des individus âgés de ‘4 ans ou +’ s’élève à 3 heures et 22 minutes par jour. Les Français aiment la télévision et le démontre par leur assiduité croissante, particulièrement les :
femmes âgées de 25 à 34 ans :         3 heures et 42 minutes -> + 4 min/jour
femmes responsables des achats :         4 heures et 02 minutes -> + 2 min/jour
individus CSP+ âgés de 25 à 49 ans :     2 heures et 43 minutes -> + 3 min/jour
vs janvier-novembre 2008

10 ans de durée d’écoute par individu – Ensemble des individus âgés de ‘4 ans ou +’
[Médiamat/Médiamétrie]


Carnet de tendance international

Selon Médiamétrie/Eurodata TV Worldwide, la télévision séduit partout dans le monde. La Serbie est championne du monde du temps passé devant la TV avec une durée d’écoute individuelle de 4 heures et 53 minutes par jour. En deuxième position, se placent les Etats-Unis avec 4 heures 37 minutes par jour et les Japonais sur la troisième marche de ce podium avec une consommation journalière par individu s’élevant à 4 heures et 32 minutes.
Le sport et les divertissements nationaux font toujours les beaux jours de la télévision. Ainsi, les retransmissions du nouvel An en Chine réunissent les plus grandes audiences avec 309 millions de téléspectateurs, soit 51,4% de part d’audience moyenne.


> Janvier-novembre 2009 : l’audience des  Autres TV [2] 

Les bonnes audiences des  Autres TV  sont encore au rendez vous. La durée d’écoute des individus âgés de ‘4 ans ou +’ sur ces chaînes a atteint 56 minutes par jour, entre janvier et novembre 2009, progressant de 8 minutes par rapport à la même période en 2008.

Les  Autres TV  poursuivent leur envolée ! En novembre 2009, les foyers métropolitains leur ont consacré 1 heure et 38 minutes par jour en moyenne (+ 16 minutes en un an). La part d’audience foyers s’élève à 29,3%, en progression de 4,6 points sur une année !

Parts d’audience des  autres TV auprès de quelques cibles et leur évolution pour la période janvier-novembre 2009 vs janvier-novembre 2008.

Part d’audience  Autres TV  moyenne ‘ 4 ans ou + ‘ : 27,6% (+ 4,1 points en un an)



> L’audience des autres chaînes reprises sur la TNT gratuite [3].

Les autres chaînes gratuites de la TNT confortent leur importance grandissante au sein des foyers français. Les individus âgés de ‘4 ans et +’ ont regardé ces chaînes de la TNT 25 minutes par jour en moyenne depuis janvier 2009, soit une part d’audience de 12,5%. Les seuls individus âgés de ‘4 ans et +’ équipés exclusivement d’un récepteur TNT ont enregistré une durée d’écoute de 44 minutes par jour sur ces 13 chaînes, soit une part d’audience de 20,8% sur la même période.


Zoom

La télévision, au cµur de l’habitat moderne !

Selon une étude du cabinet britannique Brand Driver, le taux de pénétration de la télévision dans les pays de l’OCDE atteint 98%.
La place physique de la télévision au sein des foyers a grandement augmenté avec l’arrivée des écrans plats de plus de 40“ à des prix abordables. 45% des personnes interrogées lors de cette étude disent de leur télévision qu’il est  l’élément central du salon . Plus d’un tiers des répondants reconnaissent que leur  téléviseur est systématiquement allumé lorsqu’il y a quelqu’un à la maison .

L’accès à la télévision se diversifie !

Selon une étude menée par le CREDOC[4] et parue le 11 décembre 2009, la diversification des accès à la télévision à domicile se poursuit. La TNT (en mode hertzien, par un décodeur ou un poste adapté) confirme sa forte progression (40% des personnes interrogées, pour seulement 10% en 2006). L’ADSL gagne à nouveau des clients dans une proportion significative (25% pour 17% en 2008). Toujours selon cette étude, les personnes qui n’utilisent qu’un seul mode d’accès à la télévision (hors mobiles ou Internet) sont désormais minoritaires (43%).

L’étude met aussi en lumière le taux de 48% des individus âgés de ‘12 ou +’ qui se connectent chaque jour à Internet lors de la vague de juin 2009 alors que la télévision enregistrait sur cette même période un taux d’audience cumulé quotidien de 80,7% chez les individus âgés de ‘15 ans ou +’.


> Bilan des investissements publicitaires TV : janvier – novembre 2009
[Yacast]

En 11 mois, les annonceurs ont investi 6,3 Mds € bruts sur l’ensemble des chaînes.
Rappel, par convention, les données publicitaires sont exprimées aux prix tarifs publiés par les régies publicitaires, avant remises et dégressifs. Elles ne peuvent donc refléter l’évolution des politiques et négociations commerciales.

Top 10 des secteurs annonceurs TTV (y compris France Télévisions)
sur la période janvier-novembre 2009 [Yacast]

Les 2/3 des grands annonceurs investissent (aux prix tarifs) davantage que l’année dernière. En effet, l’analyse mensuelle de TNS MI montre que 69 des 100 plus grands annonceurs ont augmenté sur un an leur budget brut de communication entre janvier et novembre 2009. Le Top 100 des annonceurs, qui représentent 55,4% des investissements publicitaires de tous les annonceurs à la TV, consacrent 39,6% de leurs budgets bruts plurimédias à la télévision (18,2% à la presse, 17,4% à la radio, 15,5% à l’Internet…), soit 10 points de plus que la moyenne de tous les annonceurs plurimédias.

 Pour installer notre image rapidement et fortement, il n’y avait que la télévision. 
Michèle Lenaïk – Directrice marketing Upsa (B-M S) pour Efferalgan
Stratégies– 10 décembre 2009



> Problématique : comment installer une nouvelle expertise chez un spécialiste de l’entretien automobile ?

>> Mettre en place une campagne télévisée avec un investissement média de 5 M€ pour le lancement
(1ère vague : 19 juin au 12 juillet 2009).

>>> Résultats
• 8% de trafic supplémentaire dans les centres.
• 39% des clients constructeurs et 45% des clients des centres automobiles convaincus.
• 80% des personnes reconnaissent en Midas une marque de confiance.
• Chiffre d’affaires : + 28% pour la branche Révision et Vidange.

CB News – 16 novembre 2009


> Investissements publicitaires TV sur les 6 grandes chaînes nationales
[TNS Media Intelligence]

4 402 M€ ont été investis sur les 6 grandes chaînes nationales, dont 4 107 M€ bruts sur les 3 grandes chaînes privées (TF1, M6, Canal +).
929 annonceurs ont communiqué sur 3 879 produits ou services.
• Le budget moyen investi par produit est de 1 135 K€ bruts.
• Le coût pour 1000 téléspectateurs (‘4 ans ou +’) est de 7,76 € bruts, soit un coût/GRP (base 30 secondes) de 4 512 € bruts.
• Le coût/GRP (base 30 secondes) auprès des femmes responsables des achats est de 3 473 € bruts, soit un coût pour 1000 de 15,37 € bruts.
• Le coût/GRP (base 30 secondes) auprès des individus CSP+ est de 6 074 € bruts, soit un coût pour 1000 de 50,42 € bruts.

> Zoom Parrainage [TNS Media Intelligence][5]

524 annonceurs ont communiqué en parrainage TV au cours de la période janvier-novembre 2009.

Top 5 des secteurs annonceurs en part de volume de messages de parrainage


[1] TNS MI : durée de publicité diffusée sur les chaînes privées gratuites = + 12,0% (TF1, M6, Canal +, TMC, W9, NRJ12, i>Télé, NT1, Direct8, Virgin17, Gulli, BFM TV) vs évolution législative depuis le 5 janvier 2009 pour les chaînes publiques = -9,8% (France 2, France 3, France 5 hertzien + cabsat, France 4, France Ô)
[2]   Les  autres chaînes  que les 7 chaînes de télévision à diffusion nationale hertzienne originairement analogique sont les autres chaînes reprises sur la TNT (Télévision Numérique Terrestre), ainsi que les chaînes locales, régionales, étrangères, thématiques, interactives et non signées diffusées sur l’ADSL, le câble, le satellite et la TNT.
[3] France 5 après 19h, Arte avant 19h, Direct 8, W9, TMC, NT1, NRJ12, LCP – Assemblée Nationale / Public Sénat, France 4, BFM TV, i>TELE, Virgin 17 et Gulli.
[4] Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de Vie
[5] 7 grandes chaînes nationales (dont Arte).


Campagne TV du SNPTV jusqu’au 4 janvier 2010 – www.lapubtele.fr

Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV www.snptv.org