SNPTV

Communiqué SNPTV : audience et publicité TV au 1er quadrimestre 2003



   

Si vous ne lisez pas cet e-mail, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 14 mai 2003

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l’audience TV et de la publicité TV en avril 2003 et pour le 1er quadrimestre 2003.

______________________________________________________________________________________________

è Le Syndicat National de la Publicité TéléVisée regroupe sept régies publicitaires des TV : grandes chaînes nationales, chaînes thématiques et services interactifs. Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du media.

 

Bien à vous.

Contact presse : Stéphane Martin

T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

1, quai du Point du Jour
92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
e-mail : smartin@snptv.org


1er quadrimestre 2003 : consolidation de l’audience TV
Poursuite de la croissance des investissements publicitaires bruts TV (+ 4,8%) [1]

¡          1er quadrimestre 2003 : plus de 46,8 millions d’individus (- 0,4%) âgés de ‘4 ans ou +’ ont regardé la TV chaque jour. [Médiamat/Médiamétrie].

Sur les quatre premiers mois de l’année, la durée d’écoute par individu est stable (Vs 1er quadrimestre 2002) et conserve ainsi son très haut niveau à 3 heures 32 minutes par jour auprès du public des individus âgés de ‘4 ans ou plus’ et de 3 heures 44 minutes (+ 1 minute) auprès des adultes (‘15 ans ou plus’). [2]

Durée d’écoute par individu (Médiamat/Médiamétrie) – Individus ‘4 ans ou +’

 

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

Avril

2h53

3h02

3h01

2h56

2h55

3h10

3h14

3h17

3h22

3h22

3h16

 

1er quadri

3h06

3h10

3h12

3h11

3h08

3h19

3h24

3h21

3h30

3h32

3h32

 

¡          1er quadrimestre 2003 : les investissements publicitaires TV progressent de nouveau

En avril, les annonceurs ont investi sur les chaînes nationales (hors espaces régionaux et chaînes thématiques) 442,6 M€ bruts, soit une augmentation de 6,0% Vs avril 2002. En cumul sur les quatre premiers mois [3] de l’année 2003, les investissements publicitaires TV ont progressé de 4,8% et ont atteint 1 624 M€ (soit + 74 M€ Vs 1er quadrimestre 2002). [TNS Media Intelligence Secodip].

– L‘Alimentation’ reste à la fois le premier secteur annonceur en TV (avec 451,8 M€ bruts) et le premier secteur en progression avec + 41,5 M€ (soit + 10,1 %) Vs janvier-avril 2002. C’est au cours du mois d’avril 2003 que les investissements TV de l’alimentation ont particulièrement été dynamiques d’une année sur l’autre : + 25,8 M€, soit + 25,3 %. Les distributeurs soulignent en effet la bonne tenue des rayons alimentaires liée aux achats pour les fêtes de Pâques. [L’indice FCD [4] d’avril 2003 s’est établi à + 5,6% pour les hypermarchés et à + 4,3 % pour les supermarchés.]

Fondamentaux 1er quadrimestre 2003 : la TV résolument attractive

è 562 annonceurs ont communiqué sur 1 954 produits ou services (+ 4,5%).
è
Le budget moyen investi par produit est de 0,83 M€ (+ 0,2%)
è
Le coût pour mille auprès des individus âgés de ‘4 ans ou plus’ s’établit à 7,5 € (+ 3,3%)

Zoom sur le parrainage TV

è Au total, le parrainage des émissions de TV a progressé au 1er quadrimestre 2003 : + 8,6% en nombre de messages. 36,2 % de ces messages émanaient d’annonceurs interdits par décret dans les écrans publicitaires : distribution, presse, cinéma et édition, mais qui sont toutefois autorisés à s’exprimer en parrainage [5] TV.

è La ‘Distribution’ et la ‘Presse’ totalisent 73 des 272 annonceurs ‘parrains’ sur la période  [6].



[1] TNS Media Intelligence du 1er janvier au 30 avril 2003 Vs mêmes mois 2002.
[2] Médiamat/Médiamétrie : la durée d’écoute individuelle est mesurée du 1er janvier au 30 avril 2002 et 2003.

[3] Rappel : janvier 2003 : + 9,3% – février 2003 : + 5,0% – mars 2003 : – 0,3%

[4] Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution – à magasins comparables.

[5] Art. 17 décret 92-280 ‘… toute contribution d’une entreprise ou d’une personne morale publique ou privée […] au financement d’émissions télévisées, afin de promouvoir son nom, sa marque, son image, ses activités ou ses réalisations’

[6] TNS Media Intelligence : TF1, F2, F3, Canal +, F5, Arte et M6 (hors annonces spectacles, lots et siglage).

   Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV

http://www.snptv.org