SNPTV

Communiqué SNPTV 1er quadrimestre 2004 : audience et publicité TV



   

Si vous ne lisez pas cet e-mail, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 12 mai 2004

 

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l’audience TV et de la publicité TV en avril et pour le 1er quadrimestre 2004.

 

______________________________________________________________________________________________

è Le Syndicat National de la Publicité TéléVisée regroupe sept régies publicitaires des TV : grandes chaînes nationales, chaînes thématiques et services interactifs. Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du média.

  

è Pour recevoir la lettre d’information  vuàlatél頝 Hors Série ‘Etats-Unis d’Amérique’,
 envoyez vos coordonnées postales à : pubtv@snptv.org.

 


1er quadrimestre 2004 : l’audience TV en hausse constante et la publicité TV en croissance solide

è Le public des individus âgés de ‘4 ans ou +’ a regardé la TV 3h35min par jour (+ 3 min)
è + 5,2% investis en publicité TV vs janvier-avril 2003 à 1,71 Md € bruts

¡          Avril 2004 : avec une météo moins clémente qu’en avril 2003, la télévision a réuni davantage de Français devant leur poste : + 7 minutes par jour en un an [1].

En avril 2004, la durée d’écoute quotidienne TV des individus âgés de ‘4 ans ou +’ atteint un niveau record pour un mois d’avril et gagne sept minutes quotidiennes par rapport à 2003. Au total, les Français ont regardé la télévision chaque jour 3 heures 23 minutes malgré un plus fort taux de départ en vacances des panélistes du Médiamat (Médiamétrie) ; dans ce cas, leur audience TV s’affiche comme nulle, tant bien même ils ont pu regarder la télévision sur leur lieu de villégiature.
è La durée d’écoute est particulièrement en hausse auprès du public des Ménagères âgées de moins de 50 ans (+ 17 minutes/jour, + 9,0%) ou des jeunes femmes âgés de 15 à 24 ans (+ 17 minutes/jour, + 13,7%).

¡          1er quadrimestre 2004 : 85,8% des téléspectateurs âgés de ‘4 ans ou +’ ont regardé la TV au moins une fois par jour, soit près de 46,3 millions d’individus quotidiens.

Bon début d’année pour l’audience TV sur les quatre premiers mois : la durée d’écoute par individu est en hausse (vs 2003) de 3 minutes par jour à 3 heures 35 minutes auprès du public des individus âgés de ‘4 ans ou + et de 3 heures 49 minutes (+ 5 minutes) auprès des adultes (‘15 ans ou +).

Durée d’écoute par individu [Médiamat/Médiamétrie] Individus âgés de ‘4 ans ou +’

 

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

avril

2h53

3h02

3h01

2h56

2h55

3h10

3h14

3h17

3h22

3h22

3h16

3h23
ì

1er quadri

3h06

3h10

3h12

3h11

3h08

3h19

3h24

3h21

3h30

3h32

3h32

3h35
ì

¡          Janvier-avril 2004 : pas de vacances pour les investissements publicitaires TV

Forts de cette audience croissante, en avril 2004, les annonceurs ont investi sur les chaînes nationales (hors espaces régionaux et chaînes thématiques) 462,3 M€ bruts, soit une augmentation de 4,5% vs avril 2003.

En cumul sur les quatre premiers mois de l’année 2004, les investissements publicitaires TV progressent de 5,2% et totalisent 1 707,9 M€ (soit + 83,8 M€ vs janvier-avril 2003).


Sur la période janvier-avril 2004, les annonceurs des secteurs de l’alimentation et toilette-beauté sont toujours les plus fidèles à la télévision et représentent respectivement 29% et 14% des investissements dans les écrans publicitaires :

– l’alimentation a investi 496,7 M€ en publicité TV (+ 45,4 M€, + 10,1%),
– la toilette-beauté : 245,6 M€ (+ 21,2 M€, soit + 9,5%).

Toutefois, sur le seul mois d’avril 2004 :

– la télécommunication enregistre la plus forte hausse en volume d’investissements TV : + 9,1 M€
(+ 62,1%) vs avril 2003, particulièrement boostée par les fournisseurs d’accès à Internet haut débit ;

– l’édition stoppe 7 mois consécutifs de baisse à la télévision : 40,6 M€ investis (+ 4,8 M€, soit + 13,6%),

– le transport (automobile) consolide sa place à la télévision avec une évolution de ses investissements publicitaires de + 7,6 M€ (+ 20,7%).

 

¡          Tableau de bord de la publicité TV

En choisissant la télévision, les annonceurs soutiennent résolument leurs marques et au-delà la consommation des ménages. Ce renforcement ininterrompu depuis 6 mois des investissements publicitaires TV (+ 110,5 M€ bruts à 2,7 Mds € de novembre 2003 à avril 2004) se réalise dans un environnement optimal :

          d’appétit croissant des Français pour les programmes de télévision

          de maîtrise par les régies TV de l’accessibilité du plus grand nombre aux écrans publicitaires.

 

 

Fondamentaux 1er quadrimestre  2004 vs 2003 sur les 6 chaînes nationales [Media Intelligence] :

è 610 annonceurs (+ 10,1% vs 1er quadrimestre 2003) ont communiqué sur 1 990 produits ou services (+ 2,2%).

è Le budget moyen investi par produit est de 858,2 K€ (+ 2,9%).

è Le tarif moyen d’un spot TV est de 9 809 € (- 0,2%)

è Le coût/GRP [2] auprès du public des ménagères âgées de moins de 50 ans est en baisse de 4,9% à
3 669 €uros bruts.

è 198 nouveaux annonceurs ont rejoint la TV depuis le début de l’année 2004.
N.B. : en janvier-avril 2004, 25 éditeurs de presse ont communiqué sur 38 titres différents



[2] Le coût du GRP (base 30 secondes) est l’indicateur économique communément utilisé en France rapportant le tarif brut d’un spot de 30 secondes à l’audience de l’écran publicitaire.

Bien à vous.

Contact presse : Stéphane Martin

T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

1, quai du Point du Jour
92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel : smartin@snptv.org

 

   Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV

http://www.snptv.org  

Pour vous désinscrire, cliquez ici