SNPTV

Bilan du 1er quadrimestre 2007

Newsletter
15/05/2007
Si vous ne lisez pas ce mèl, vous pouvez télécharger le communiqué en cliquant ici !

Boulogne-Billancourt, le 15 mai 2007

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-après le Communiqué de Presse du SNPTV relatif au bilan de l’audience TV et de la publicité TV du 1er quadrimestre 2007.

Le Syndicat National de la Publicité TéléVisée regroupe sept régies publicitaires des TV : chaînes hertziennes nationales historiques, chaînes numériques et services interactifs.
Chaque mois, le SNPTV dresse un bilan des performances de la publicité TV associées à l’audience du média.

Bien à vous.

 

Contact presse : Stéphane Martin
T. +33 (0)1 41 41 4 3 2 1

1, quai du Point du Jour
F-92656 Boulogne Cedex
fax : +33 (0)1 41 41 43 30
courriel : smartin@snptv.org


 1er quadrimestre 2007 :
>> 3 heures 36 minutes par jour passées à regarder la TV (tous individus âgés de ‘4 ans ou +’)
[1]. 
>> + 8,8 % investis en publicité TV vs janvier-avril 2006 à 2 178,4 M€ bruts 
[2].

  • Janvier-avril 2007 : durée d’écoute record de la TV pour chaque individu âgé de 4 ans ou plus abonné à une offre élargie de chaînes [3] : 3 heures 45 minutes
    (+ 8 min/jour).

Au sein de l’ensemble des foyers TV, la durée d’écoute est, depuis le début de l’année 2007, particulièrement en hausse auprès des enfants âgés de 4 à 14 ans (+ 8 minutes/jour) à
2 heures 20 minutes quotidiennes, soit le niveau le plus élevé depuis quatre ans.

En moyenne, au cours des quatre premiers mois de l’année 2007, les hommes – adolescents et jeunes adultes – âgés de 15 à 24 ans ont regardé la télévision, au sein de leur foyer principal, 1 heure 59 minutes par jour (+ 8 min).

Sur le seul mois d’avril 2007, la durée d’écoute quotidienne de la télévision auprès de tous les individus âgés de ‘4 ans ou +’ a progressé de 24 minutes sur 10 ans atteignant cette année 3 heures et 19 minutes.

A noter, au cours du mois d’avril 2007, la durée d’écoute est particulièrement en hausse auprès d’un public jeune : auprès des enfants et jeunes adolescents âgés de 4 à 14 ans : + 6 minutes par jour ; auprès des jeunes adultes âgés de 15 à 24 ans : + 8 minutes et en particulier auprès des jeunes hommes âgés de 15 à 24 ans : + 20 minutes, à contre courant des idées reçues.

  • Tout comme l’actualité sportive de juin 2006, l’actualité politique de ce printemps a parfaitement illustré les caractères indispensable et irremplaçable de la télévision !

Chaque jour, et pour tous les moments de leur vie, les Français regardent la télévision :
> Dimanche 22 avril 2007 à 20 heures : 27,3 millions de téléspectateurs (âgés de ‘4 ans ou +’) étaient simultanément présents devant leur télévision pour attendre les résultats du premier tour de l’élection présidentielle : soit 3,7 millions d’individus de plus que le 21 avril 2002 !
> Ce 6 mai 2007, 29,8 millions d’individus âgés de ‘4 ans ou +’ étaient ensemble devant leur télévision à 20 heures précises (soit 2,5 millions de plus qu’au 1er tour). C’est à 20h07 que le « pic » d’audience est atteint avec 30,2 millions de téléspectateurs présents à cette minute précise devant leur écran. Cette audience ne tient pas compte des diffusions dans les lieux publics non mesurées. Entre 20 heures et 21 heures, la télévision était regardée en moyenne dans 68,0% des foyers métropolitains équipés TV.

Ces 22 avril et 6 mai 2007 ont de nouveau confirmé la place irremplaçable de la télévision particulièrement lorsque les Français ont à partager des grands temps forts de l’actualité.

Durée d’écoute par individu [Médiamat/Médiamétrie]
Individus âgés de ‘4 ans ou +’ (tous foyers)

 

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

avril

2h53

3h02

3h01

2h56

2h55

3h10

3h14

3h17

3h22

3h22

3h16

3h23

3h28

 

3h21

 

3h19

 

janv-avril

3h06

3h10

3h12

3h11

3h08

3h19

3h24

3h21

3h30

3h32

3h32

3h35

3h40

 

3h39

 

3h36

 

 
  • Janvier-avril 2007 : les investissements publicitaires bruts totaux TV croissent de 8,8% [4].

En avril 2007, les investissements publicitaires des annonceurs sur l’ensemble des chaînes (hertziennes nationales historiques et Cab/Sat/TNT) se sont élevés à 591,0 M€ bruts, soit
+ 15,5 M€ vs 2006 (+ 2,7%).

Au global sur les quatre premiers mois de l’année 2007, 2,2 Mds€ bruts ont ainsi été consacrés à la publicité TV par les annonceurs pour soutenir leurs marques (hors parrainage) : soit 177,0 M€ de plus qu’au 1er quadrimestre 2006 (+ 8,8%).

Toutes télévisions, la première famille reste 

  1. l’Alimentation (479,1 M€, + 12,1%), suivie des secteurs :
  2. Hygiène-Beauté (293,1 M€, + 20,1%),
  3. Transport (224,9 M€, + 6,5%),
  4. Services (196,5 M€, + 8,3%) et
  5. Télécommunications (185,0 M€, – 18,4%).

Quatre mois après son accès à la télévision, la distribution a investi en avril 23,9 M€ – après 30,0 M€ en janvier, 18,7 M€ en février 2007 et 34,7 M€ en mars -, se plaçant au 8ème rang des secteurs annonceurs TV. Parallèlement, les 4 familles réunies de la grande consommation (Alimentation, Boissons, Entretien, Hygiène-Beauté) ont amplement défendu leurs marques en investissant en avril 261,9 M€ (+ 4,9%).

Conjointement, ces secteurs représentent 44,3% de la publicité TV en 2007 (vs 43,4% en avril 2006).

Zoom sur les chaînes du câble, du satellite et de la TNT :

Sur le premier quadrimestre 2007, les annonceurs ont investi 350,8 M€ bruts sur les chaînes Cab/Sat/TNT, soit une progression de 63,7% vs janvier-avril 2006 (+ 60,6% à chaînes constantes). En moyenne, 16,1% de leur budget publicitaire télévisé a été alloué à au moins une des 82 chaînes diffusées sur le câble, le satellite, la TNT et l’ADSL.

Tableau de bord de la publicité TV – 1er quadrimestre 2007
(Yacast : chaînes nationales hertziennes historiques)

La publicité  classique  à la télévision continue d’attirer de nouveaux clients :

1 828,1 M€ bruts investis (+ 2,1%).

– 683 annonceurs (+ 6,6%) ont communiqué sur 2 223 produits ou services (+ 13,6%).

– Le budget moyen investi par marque est de 820,1 K€ (- 10,1%).

– Au cours des 10 dernières années, le coût/GRP (base 30 secondes [5]) auprès des ménagères âgées de moins de 50 ans a progressé de 2,0% par an en moyenne à 3 032 € bruts sur janvier-avril 2007.
Le coût pour mille téléspectateurs (4 ans ou +) est de 7,97 € bruts.


[1] Médiamat//Médiamétrie – dans les 25,13 millions de foyers équipés, la TV a été regardée 5 heures 54 minutes par jour par l’un et/ou l’autre des 2,3 individus, âgés de ‘4 ans ou +’, présents en moyenne dans chaque foyer TV métropolitain.

[2]  Yacast – 88 chaînes nationales hertziennes historiques et câble/satellite/TNT, hors parrainage et espaces régionaux.

[3] Médiamétrie – foyers abonnés au câble et recevant 15 chaînes ou +, ou abonnés à CanalSat/TPS (satellite ou ADSL).

[4] Yacast – données brutes en pige 24h/24 des 6 chaînes hertziennes historiques et 23 chaînes CabSatTNT + 59 autres chaînes numériques à partir des informations déclaratives des régies publicitaires TV.

[5] Médiamétrie/TNS Media Intelligence – Hors commercialisations spécifiques, établis sur la base des Tarifs 1/A.

 

Droits de reproduction et de diffusion réservés Š SNPTV www.snptv.org