Trois de ces régies sont membres fondateurs du Syndicat, trois l'ont quitté; d'autres l'ont rejoint depuis :

  • jusqu'à 1991, la régie de La 5 a été membre du SNPTV.
  • en 1995 et durant trois années, Régie Inter Océans (pour RFO) a cotisé au Syndicat. La même année, la régie IP a (ré)intégré le Syndicat (pour RTL TV (future RTL9) puis La Cinquième).
  • en juillet 2000, Lagardère Active Publicité (ex-Europe Régies Télévision) rejoint le Syndicat pour notamment RTL9 et les chaînes d'AB SAT.
  • en janvier 2003, le SNPTV accueille deux nouveaux membres : Pathé Régie et MTV Publicité. IP France quitte le syndicat.
  • en avril 2005, Pathé Régie démissionne pour cause de cessation d’activité et en juillet 2005 TMC Régie rejoint le SNPTV.
  • en janvier 2008, France Télévisions Publicité démissionne suite à l'annonce du Président de la République d'une réflexion sur la suppression totale de la publicité sur les chaînes publiques

Historiquement au sein du SNPCRT (devenu SNPA), jusqu'à fin 1982, la RFP (régie française de publicité) est le seul adhérent de la section des régisseurs TV rejoint par IP RTL TV cette année-là. En 1986, le SNPCRT sollicite Canal + afin d'enregistrer son adhésion à cette même section. En 1987, suite à la liquidation de la RFP holding, individuellement, TF1 Publicité, RFP A2, les deux régies de FR3, ainsi que Canal + régie, Manchette TV (régisseur alors de M6) et Inter Océan (Dom Tom) rejoignent le Syndicat. C'est en 1989, que La 5 adhère au SNPCRT.