Actualités

Envoyée permanente Snptv aux Etats-Unis

25/01/2013 - Sophie Caporossi nous offre son regard d'experte média française sur le monde médiatique US...

retour à la liste

> OPRAH CHANGE DE PUBLIC MAIS PAS D’IDENTITE

La reine cathodique, Oprah Winfrey a créé l’évènement télé de ce début d’année en diffusant sur deux soirées consécutives l’interview-confession de Lance Armstrong. Pour les deux protagonistes l’enjeu de cet entretien public était de taille.

Le cycliste voulait émouvoir l’Amérique, comme tous ceux qui se sont livrés à l’exercice avant lui. Et, Oprah a besoin de donner un nouvel envol à sa carrière et faire enfin décoller l’audience de OWN (Oprah Winfrey Network) chaîne cablée qu’elle a créée en 2011 après son départ de la chaîne ABC.

Malheureusement, il semblerait que les objectifs ne soient pas vraiment atteints. Armstrong a plutôt agacé et dépité ses derniers fans. Et si Oprah a obtenu une audience honorable de 3,2 millions de téléspectateurs et d’internautes pour la première partie, elle est tombée à 1,1 pour la deuxième soirée. Ce score est correct mais sans plus si on tient compte de la publicité faite pour annoncer l’évènement relayée notamment par toutes les chaînes d’information et les médias en général. Elle avait fait mieux un an plus tôt avec 3,5 millions pour l’interview de la famille de Whitney Houston.

Succès mitigé sans doute car le public visé cette fois-ci n’était pas le coeur de cible d’OWN. L’interview d’Armstrong a été suivie par un public masculin alors qu’habituellement l’audience d’Oprah est à dominante féminine. Ces nouveaux téléspectateurs sont venus écouter les explications d’Armstrong mais ne reviendront pas facilement sur OWN. D’ailleurs l’image du générique dégoulinant de rose pourpre et sa musique d’ascenseur, détonnaient curieusement pour introduire une émission parlant de sport et de dopage.


 
Ces soirs-là, on pouvait lire sur Twitter :


> LE SACRE D’OBAMA 2, LE SACRE DE NBC ET DE CNN

18 chaînes de télévision ont retransmis en direct l’investiture de Barack Obama.

Selon Nielsen, l’évènement a été suivi par plus de 20 millions de téléspectateurs. NBC a obtenu l’audience la plus importante avec 5, 1 millions de téléspectateurs et CNN pour les chaînes du câble 3,6 millions.

Mais si ce deuxième mandat a rassemblé deux fois moins de monde sur le Mall, il a capté également deux fois moins d’audience qu’en 2009 où il y avait 38 millions de téléspectateurs.

A placer dans un dîner en ville :

  • Mesurée depuis 1969, la meilleure audience TV reste l’investiture de Ronald Reagan avec 42 millions de téléspectateurs en 1981.
  • La moins bonne ? Celle de George Bush pour son deuxième mandat en 2005, investiture vue par 15,5 millions d’américains.

> INTERACTIVITÉ BIEN JOUÉE PAR CNN

Comment rendre un grand évènement plus exceptionnel encore au public qui le suit à la télévision ? En lui donnant sont moment de gloire en le faisant passer à la télé !

Des photos de téléspectateurs américains suivant l’évènement sur CNN étaient diffusées tout au long de la journée sur l’écran géant de la chaîne installé sur le Mall et à l’arrière-plan des journalistes.